Créé le 22 août 2012 à 09h05 par Patrice Gabard Un Vendéen verbalisé à cause d'une opération de maintenance de radars Une voiture passe à côté d'un panneau signalisant la présence d'un radar

Serge Martineau a été victime d'un essai de maintenance. Ce vendéen a été verbalisé au mois d'avril pour avoir roulé à 64 km/h au lieu de 50 sur une route limitée à 90 km/h. Mais l'adresse de sa contravention n'existe pas, et le flash a été réalisé lors d'un test sur un radar embarqué. Le contrevenant, qui se bat depuis cinq mois avec l'administration, doit malgré tout payer son amende.

Une fausse adresse

Il s'agissait d'une opération de maintenance des radars sur une route de la Roche sur Yon et les données enregistrées n'ont pas été effacées comme elle auraient du l'être.

Serge Martineau a été victime d'un essai de maintenance. Après avoir flashé quatre véhicules lors d'un test d'un radar embarqué, les gendarmes ont oublié d'effacer ces données enregistrées, qui ont donc poursuivi leur chemin jusqu'au centre de traitement des PV à Rennes. Après une enquête, la gendarmerie a reconnu son erreur. La victime va pouvoir récupérer ses points et être remboursée.

D'après la gendarmerie, au moins trois autres automobilistes ont été piégés par ce radar.



Ajouter un commentaire

Pour participer et commenter vous devez être connecté.

20 commentaires
citoiyen 24/08/12 - 17h12 Signaler un abus

le règlement . c est le règlement ...

soyons honnête ...
qui des forces de l ordres donne le bon conseil et le suis lui meme ...

j en vois tout les jours . qui font bien plus que le contraire ...

cleorisse 23/08/12 - 11h07 Signaler un abus

Nous voilà débarqué dans une BD d'oncle Picsou !!! J'imagine très bien les membres du gouvernement courir les bras en avant en disant : des sous... des sous...

M de Belleville 22/08/12 - 20h42 Signaler un abus

On a là l'exemple de toute l'efficacité de la fonction publique, l'inertie a tous les étages , il faut payer, envoyer des courriers , en recevoir tout cela occupe du monde et diminue le chômage , quand a la productivité du travail il est proche de zéro. Messieurs les ronds de cuirs pas morts , Courteline doit rigoler dans sa tombe ...!

lulu5962 22/08/12 - 19h21 Signaler un abus

Que font nos chers députés, il y en marre que ce soit les automobilistes qui doivent se débrouiller alors qu'ils ne sont pas en faute.C'est pareil quand il y en a un qui roule avec votre numéro de plaque.
Remuez-vous Mrs les Députés les automobilistes en ont marre.

yodasch 22/08/12 - 19h14 Signaler un abus

C est la faute des gendarmes!! Comme quoi ils ne sont pas à l abri d oublis.. Mais s ils avaient fait l essai sur le véhicule de l un d entre eux, ils n auraient pas oublié d effacer les données! sur!!

kikadissa 22/08/12 - 18h58 Signaler un abus

JLC92 22/08/12
donc à Rennes...la validation c'est du n'importe quoi puisque l'on valide un PV avec une adresse fausse...comme on valide un tracteur à 200 sur l'autoroute...

jeanlucbuge 22/08/12 - 18h30 Signaler un abus

Antidémocratique le fait d'être coupable sans être arrêté. En plus le citoyen contribuable a "droit" à la double peine : points en moins + amende.Même les les étrangers ne sont pas concernés. y compris les sans permis, voleurs non assurés et mineurs : cherchez le Rom...

Roger18 22/08/12 - 17h58 Signaler un abus

Il va falloir sortir de ce système, de payer donc reconnaitre une infraction avant de pouvoir se justifier, il est pour le moins antidémocratique!

JLC92 22/08/12 - 17h30 Signaler un abus

A RASLBOL2 : L'installation, la maintenance et le contrôle des appareils est entièrement faite par des employés de sociétés civils (des citoyens ordinaire en somme). Seul un validation des PV par les forces de l'ordre est faite à RENNES où vont tous les PV.

RASLBOL2 22/08/12 - 16h55 Signaler un abus

Si comme n'importe quel "pro", les membres des forces de l'ordre devaient rendre des comptes dans ce genre de cisconstances, bien des abus disparaîtraient et la relations citoyen-force de l'ordre y gagnerait !

Hfifi3 22/08/12 - 16h30 Signaler un abus

le fonctionnaire en France , a toujours raison , même s'il a tort.!

il met beaucoup de zèle pour emm....der le citoyen X ,fort de son "petit" pouvoir.
il faudrait des fonctionnaires "intelligents" , mais est ce que ça existe ?
à quoi sert le conciliateur ? les "anneries" continuent.
la note de service partie il y a 6 mois n'est pas encore arrivée ?

rigolo17 22/08/12 - 16h28 Signaler un abus

Encore une fois, les automobilistes sont insultés, bafoués, humiliés, rackettés. Il est à craindre que dans peu de temps ils ne se fâchent. Paie et si tu es innocent on te remboursera, mais entre temps, on t'aura tellement humilié et emme... que tu abandonneras, ne serais que pour avoir la paix. Voila le crédo de TOUS ceux qui ont voté cette loi inique (et que bien entendu ils ne s'appliquent pas, possesseurs d'une carte d'impunité)

komissar 22/08/12 - 15h59 Signaler un abus

encore la preuve que nous sommes des vaches a lait une fois que nous propriétaire de chère trés chère voiture.

bonnefortune 22/08/12 - 15h49 Signaler un abus

On voit encore là un bel exemple de l'absurdité la plus totale des bureaucrates: un bout de papier ne fait pas tout! un peu plus de jugeote et d'efficacité couteraient moins cher au contribuable.C'est pareil quand on avance un peu à un feu rouge pour laisser passer les pompiers,on fait un acte civique et on se fait flasher,on paie une amende,on se fait retirer des points alors qu'on ne grille pas ce feu! ffeu!!puisqu'on respecte l'arrêt

trofran 22/08/12 - 15h19 Signaler un abus

C'est honteux; ne ferait-on pas mieux de commencer par reboucher les trous sur les routes avant d'installer une multitude de radars entre les mains de personnel non formé à leur utilisation !!!!!!!!!!

ticervo 22/08/12 - 12h37 Signaler un abus

D'abord la technique est purement scandaleuse. L'automobiliste ignore que le flash est bidon et il peut y avoir des conséquences graves sur sa vie privée. Imaginez un automobiliste n'ayant plus qu'un point sur son permis, flashé dans ces conditions. Il peut croire qu'il va perdre son permis donc peut-être son emploi. Un flash bidon est une vraie agression psychologique.
Quand à l'amende et la suite, c'est l'absurdité à l'état pur. La France !

affichage 22/08/12 - 11h20 Signaler un abus

Ne dîtes pas que les techniciens profitent de ce moment pour trahir les automobilistes ???
Oh non, de si gentils fonctionnaires.......
Pas délateurs quand même...
ils remplissent les caisses de l'Etat et peut-être même ne paient-ils pas leurs impôts EUX.....

Et même pas capable de revoir leurs erreurs rapidement.... ??? (5 mois .. débordé, pas assez nombreux..)

mimi18240 22/08/12 - 10h39 Signaler un abus

ah on la constate l'intelligence des fonctionnaires.....feneant pour reprendre un dossier, j'en foutiste car pas concerné....

Bacus61 22/08/12 - 10h37 Signaler un abus

TYPIQUEMENT FRANÇAIS

deutch67 22/08/12 - 09h42 Signaler un abus

Il devrait déposer plainte contre l'administration pour procédure abusive et demander des dommages et intérets. L'état ne réagit que quand il est condamné.