Créé le 11 mai 2013 à 08h18 par Bénédicte Tassart Permis : comment se déroule le stage de récupération des points ?

Les stages de récupération de points de permis de conduire, ça marche bien. 12 millions de points du permis de conduire ont été retirés en 2011 et ce marché n'a jamais été aussi florissant.

1.500 centres "privés"

Il existe environ 1.500 centres de ce type en France. Pour ouvrir, ils doivent être agréés par la préfecture, et ils sont - depuis peu - soumis à une nouvelle réglementation. Désormais ils doivent répondre à des critères plus sévères notamment en terme de choix des locaux avec une superficie minimum, un matériel pédagogique obligatoire.

Ces centres sont animés par des formateurs professionnels, spécialisés en sécurité routière et peuvent accueillir un maximum de 20 participants.

Et concrètement, comment ça se passe pour les personnes qui s'inscrivent ?

Il faut savoir que les prix sont libres pour ces stages mais en moyenne il vous faut débourser 250 euros pour récupérer un maximum de 4 points. La formation est repartie sur 2 jours. Avec la nouvelle réglementation elle est passée de 16 à 14h.

Concrètement, cette formation est entièrement consacrée à de la sensibilisation à la sécurité routière. Le stage n'est pas sanctionné par un examen mais il est validé par une « attestation de suivi de stage ». et vous récupérés vos points sur votre permis dès le lendemain.

L'autre moyen de récupérer ses points c'est… d'attendre

Ça prend plus de temps mais au moins ça coûte rien ! Pour cela il existe un barème.  En cas d'infraction ayant entraîné le retrait d'1 seul point , celui-ci est ré-attribué 6 mois après son retrait. Evidemment il ne faut avoir commis aucune autre infraction dans ce laps de temps.

Pour la reconstitution totale de points il faut compter un délai de 2 ans à compter de la date définitive de la dernière infraction. Ce délai est porté à 3 ans pour les titulaires d'un permis probatoire ou quand l'une des infractions qui a entrainé le retrait des points est une contravention de 4ème ou 5ème classe ou un délit. (comme un excès de vitesse de plus de 20 km/h).

Comment peut-on savoir le nombre de points qu'il nous reste ?

Deux solutions :  vous rendre en préfecture avec une pièce d'identité ou sur internet : sur le site officiel «Télépoints <https://tele7.interieur.gouv.fr/>».

Cartographie d'implantation des radars "piège"

Cartographie d'implantation des radars "piège"

La carte des 72 radars "piège"..

Consulter le site "Raconte-moi ton radar"

sondage du 29 avril + de sondages

Faut-il revoir l'implantation de certains radars ?

Nombre de votes :

Ajouter un commentaire

Pour participer et commenter vous devez être connecté.

9 commentaires
melitor 28/05/13 - 10h13 Signaler un abus

Induction, pouvez-vous nous indiquez ces centres à 180 euros, merci

rirejaune 25/05/13 - 20h53 Signaler un abus

Vous pouvez etre nul au volant si vous pouvez payer 250 Euros pour un stage bidon on vous met en sursis mais au prochain carrefour sur une
magnifique ligne droite la nuit où il n'y a pas ame qui vive, là ou vous pourriez rouler à 130 sans risque pour personne on va vous mettre un panneau 30 Kms/h attention école où on pourra allégrement annuler votre permis à trois heures du matin.La france devient vraiment un foutoire innomable

Induction 23/05/13 - 17h38 Signaler un abus

Bonjour,

Le prix du stage à 250 € est une constante que tout le monde répète, sans vérifier ( un petit tour sur le web suffit ) la réalité de ce prix. Non, aujourd'hui, il existe des stages à 180€, 7 centres en IDF pratiquent ce tarifs en permanence et cela représente plus de 1000 stagiaires par an.
Alors merci de vérifier car aujourd'hui, payer 250 € pour faire un stage, c'est ne pas profiter de jeunes entreprises qui ont créé un modèle économique moderne et performant.

jacobsg4 12/05/13 - 10h04 Signaler un abus

si la sécurité était un maître mot les radars ne seraient pas planqués mais bel et bien visibles , le but profond est d'arriver à vous faire sortir un max de blé et l'état est un grand cultivateur ,
encore une petite idée pour aider l'état pourquoi ne pas faire un stage obligatoire de remise à niveau des connaissance du code de la route tout les 5 ans (pan 250€ qui tombent x nombre de conducteurs) = je devrais etre ministre de la circulation

RASLBOL2 11/05/13 - 23h16 Signaler un abus

Pardon, quel !

RASLBOL2 11/05/13 - 23h15 Signaler un abus

Quelle merveilleux pays ou l'argent peut TOUT résoudre : l'écologie, le tabac, l'alcool, … même la sécurité routière! Comment encore y croire !

rirejaune 11/05/13 - 21h12 Signaler un abus

Est-ce qu-on peut dormir pendant les stages...non..dommage ce serait un minimum pour recupérer des heures de sommeil quand on bosse toute
l'année et qu'on paye des amendes à longueur d'année pour rien

barnaby60 11/05/13 - 10h17 Signaler un abus

C'est tout simplement du vol autorisé par l'état.
Les stages sont un baratin qui te saoule vite fait, les personnes animant ces stages étant bien entendu les seules à détenir la Vérité.
Toi, tu es le vilain petit canard qui a osé rouler à 98 km/h, vous vous rendez compte ! je suis un voyou, honte sur moi !
Faut arrêter de nous prendre pour des billes !

beatnic 11/05/13 - 09h57 Signaler un abus

ah récupérer ses pts!!
je pourrais écrire un livre..!!
le stage c'est 250 roros pour l'état..
une paille pour moi...
moi c'est plutôt perdre mon temps..
qui me géne..
j'ai ma boite à faire vivre!!

un autre systéme mettre la voiture au nom du grand pére...
bon de temps en temps il doit dénoncer la grand mére!!

le permis à point est une fumisterie!!